Mardi 16 janvier nous avons rencontré Mme Emilie Girard, conservatrice du patrimoine et responsable du département des collections et des ressources documentaires du Mucem à Marseille.

Après avoir suivi une classe préparatoire, ainsi que le premier cycle et le second cycle de l’école du Louvre, Emilie Girard présente avec succès le concours de conservateur du patrimoine et intègre par la suite l’Institut du Patrimoine.

Elle est affectée à la direction du service des collections du Mucem en 2008.

© Camille Bertrand

En effet, dans le cadre de Marseille 2013, capitale européenne de la Culture, le projet est de construire un musée qui hérite des collections du Musée National des Arts et Traditions Populaires à Paris, fermé en 2005.  Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée ouvre ses portes en juin 2013.

Ainsi Mme Girard a pour mission de réorganiser le chantier des collections en vue du grand déménagement qui a eu lieu à partir de septembre 2012 pendant 9 mois. Le chantier de déballage permet également de réaménager le système d’informations documentaires.

Ainsi les réserves du Mucem prennent place non pas à côté du Musée mais davantage au coeur de la ville pour des questions de conservation. En effet, situé en front de mer, l’air salé augmente les risques de détérioration.
La bâtiment possède alors 8000m² de réserves et est organisé en 17 espaces qui sont distingués selon de grandes typologies (triés par type de matériaux par exemple).

L’Institution hérite alors de deux grandes missions. D’une part, celle de conservation à travers ses réserves grâce aux conservateurs qui ont pour rôle de trier, de valoriser mais également d’enrichir les collections. D’autre part, d’ouvrir ses portes aux publics à travers une salle d’exposition, une salle de consultation, une bibliothèque mais aussi la possibilité d’accéder aux réserves sous conditions. Enfin, les réserves se dotent d’un appartement témoin qui permet d’offrir un panorama de tous les types de mobiliers et de collections que possède le musée.

La rencontre avec Emilie Girard nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’un musée et notamment les dessous de ses collections. La visite des réserves a été un moment enrichissant et privilégié, retraçant l’histoire des hommes et de leurs traditions.

L’équipe Muséocom remercie grandement Madame Emilie Girard d’avoir pris le temps de partager son expérience et son savoir.