Nom : Exposition Va-et-Vient
Mission : Conception d’exposition de jeunes talents étudiants
Commanditaire : Association Premières Loges
Date de réalisation : Novembre 2017 – février 2018

Affiche finale Va et Vient
Affiche de l’exposition Va-et-vient – réalisation : Manon Lavergne

Comme chaque année depuis 2013, l’association Premières Loges à fait appel à Muséocom afin de réaliser une exposition des jeunes talents étudiants, dans le cadre de la 4ème édition de Campus Sonore. Cet événement offre aux étudiants l’opportunité de découvrir, le temps d’une soirée, de jeunes artistes de la scène musicale dans ce lieu majestueux qu’est l’Opéra d’Avignon.

Cependant l’évènement a été annulé pour des raisons de sécurité, et il tenait à cœur à la Jeune Agence ainsi qu’aux artistes de réaliser l’exposition et de poursuivre le projet.
L’exposition Va-et-vient s’est ainsi déroulée, dans les murs de l’Université d’Avignon, du 13 février au 13 avril 2018.

Vernissage de l’exposition © Justine Chrétien

Pour ce projet, l’une des premières missions de la Jeune Agence a été de sélectionner les 3 artistes exposés. Pour cela, un appel à candidature sur la thématique du mouvement a été rédigé et diffusé auprès de plusieurs formations de l’enseignement supérieur (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Ecole Supérieure d’Art d’Avignon, Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, etc). Suite à cela, les membres en charge du projet ont sélectionné trois artistes sur des critères d’esthétique, d’originalité, de qualité plastique, et de cohérence avec la thématique demandée.

Ainsi les photographies d’Axel Lempérière (Absalom Palmer), Florence Françoise Boyer et les collages papiers d’Eva Georgy ont été retenus pour nous offrir une vision singulière de la thématique du mouvement.
Muséocom a ainsi conçu la scénographie de l’exposition. En effet, hébergée dans un lieu qui n’est pas destiné à l’accueil d’exposition, toute la difficulté résidait dans la capacité à mettre en valeur les œuvres des artistes et à créer un espace cohérent et harmonieux. Pour cela un jeu asymétrique avec des bandes noires a été proposé afin de délimiter l’espace.
La Jeune Agence a également rédigé les textes sur la thématique et les trois artistes et a assuré le montage et le démontage de l’exposition. Un vernissage a également été organisé le lundi 12 février 2018 et a réunit de nombreuses personnes autour des œuvres des trois jeunes artistes.

Cette mission a été très enrichissante, elle a permis à la Jeune Agence de concevoir et de réaliser une exposition d’un bout à l’autre du projet. Muséocom a disposé d’une grande liberté tant sur le choix des artistes, que sur celui de la thématique ou de la scénographie de l’exposition.

Ce fut un réel plaisir et un apprentissage riche d’enseignement !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *