Ce second semestre marque le début du projet de simulation pour le Master 1 Médiation de la Culture et des Patrimoines. Exercice très complet, il s’agit de réaliser un concept d’exposition pour un commanditaire déterminé, dans le respect du cahier des charges défini.

Cette année, les étudiants, répartis en groupe de travail, doivent répondre à la commande du Musée Vouland, à Avignon, représenté par Odile Guichard, conservatrice. Connu pour sa collection d’arts décoratifs, ce musée propose fréquemment des expositions temporaires ; citons la dernière en date, dédiée à Victor Vasarely, « Multiplicités ».

Musée Vouland @lepeltier-light

Musée Vouland @Lepeltier-light

C’est un autre artiste auquel s’intéressent les étudiants : Jean-Claude Imbert (Paris, 1919 – Serviers la Beaume, 1993). L’objectif est ici de concevoir le concept d’une exposition rétrospective sur l’ensemble de son oeuvre, programmée pour 2019 à l’occasion du centenaire de sa naissance. Les étudiants doivent faire preuve d’inventivité pour valoriser le travail de ce peintre trop méconnu, à travers un fonds d’œuvres d’une richesse exceptionnelle, aujourd’hui conservé par sa famille. Ce projet a d’ailleurs pu voir le jour après que les descendants de Jean-Claude Imbert aient fait don à la Fondation Vouland, d’un ensemble d’œuvres représentatives du travail de leur père.

Entre recherches documentaires, création de dispositifs et médiation adaptés au lieu d’exposition, c’est un travail enrichissant qui attend les étudiants du Master.

Rendez-vous le 6 avril pour la présentation des projets.