Rébecca et Mathilde devant le portail d'entrée du fort, à l'Île de Ré ©Muséocom – Rébecca Charrier

Rébecca et Mathilde devant le portail d’entrée du fort, à l’Île de Ré ©Muséocom – Rébecca Charrier

C’est dans un cadre naturel exceptionnel, en bord de mer, qu’est situé le Fort la Prée, sur la commune de La Flotte. Plus ancien édifice militaire de l’Île de Ré, le fort est pourtant assez peu connu des Rétais. Ouvert au public depuis 2004 pour les Journées Européennes du Patrimoine, les visiteurs ont désormais la possibilité de le visiter dès le mois d’avril jusqu’à la fin septembre. Propriété du CNOSAP (Comité National des Œuvres Sociales de l’Administration Pénitentiaire) depuis 1980, le fort a connu des vies et des occupations variées au fil du temps. Construit à l’origine pour protéger l’Île des incursions protestantes et anglaises, il a abrité les mousquetaires du roi, les armées françaises, l’armée allemande de 1942 à 1945, et même des colonies de vacances pendant 30 ans.

Nous sommes en charge d’y effectuer des visites guidées, tous les jours le matin et l’après-midi. C’est donc près de 400 ans d’histoire qu’il a fallu s’approprier afin d’en restituer la substantifique moelle aux visiteurs. De Louis XIII à nos jours en passant par la Seconde Guerre Mondiale, nous sommes dorénavant incollables sur l’histoire et l’architecture militaire de la région !

L’accueil des visiteurs et la tenue de la billetterie font également partie de nos missions quotidiennes.

En parallèle, nous avons dû mettre en place la programmation des activités destinées au jeune public pour l’été. Ainsi, à partir des travaux effectués les années précédentes, nous avons élaboré un rallye photo, une chasse au trésor ou encore un livret-jeux afin de proposer des visites attrayantes et adaptées aux différents âges. Ainsi, nous accueillons des centres de loisirs chaque semaine et la chasse au trésor grandeur nature remporte un vif succès auprès des familles durant cette période estivale qui connaît un afflux important de vacanciers.

Les moyens pour la mise en valeur du site étant restreints, polyvalence et adaptation sont les maîtres-mots de ce stage au cœur du patrimoine historique de l’Île de Ré !