13509073_1780105052224428_643529807858895733_n

Depuis bientôt quatre mois je suis en stage au Conseil Départemental de l’Aude, dans le service Tourisme et Patrimoine, sous la direction de la Chargée de Mission Unesco.

Ma mission s’articule autour d’un dossier bien plus important pour cette collectivité : candidater pour l’entrée au classement du patrimoine mondial de l’UNESCO des 7 forteresses de montagnes. Cela aboutirait à l’extension du classement de la cité de Carcassonne à ces forteresses.

C’est dans ce cadre que je dois construire l’offre touristique du Pays Cathare de 2017. Je suis donc en pleine création de circuits touristiques à faire en voiture et destinés à un public familial. L’objectif est de faire découvrir ce patrimoine exceptionnel composé de Châteaux et d’Abbayes, mais également de partager le savoir-faire des artisans de ce territoire : vignerons, artisans d’art, producteurs… Ils font tous partie de la Marque Territoriale Pays Cathare qui doit être mis en avant dans mon offre. Le Guide de la Marque est devenu mon livre de chevet ! Les circuits en voiture se sont peu à peu transformés en circuits pour les vélos électriques. Cette initiative est la réponse à un appel à projet lancé par l’État sur les Territoires à Énergie Propre et Croissance Verte. Ce projet devrait voir le jour l’an prochain. Je dois donc imaginer les circuits, les arrêts possibles, les points de rechargement, le choix du matériel, l’étude des devis, le lien avec le patrimoine et l’environnement…bref construire cette offre de A à Z en totale autonomie. Pour bien comprendre les enjeux du territoire, je me déplace souvent sur le terrain et profite de nombreuses visites guidées privées pour mon plus grand plaisir.

Ce stage a également un côté très pratique qui permet d’envisager le futur sous un autre angle : concours administratifs de la fonction publique, l’implication des politiques dans la gestion du patrimoine et de l’activité touristique, les relations entre les collectivités territoriales et le secteur privé, les impacts de la loi NOTRE, etc.

A mi-parcours de ce stage, je réalise qu’il me reste encore beaucoup de choses à faire (finaliser le mémoire par exemple) mais je suis emballée par cette perspective et un emploi futur dans une collectivité territoriale.