Le 27 septembre 2018, les membres de la Jeune Agence ont pu échanger avec le Pôle Culture et Patrimoines (anciennement Pôle Industries Culturelles et Patrimoines) ainsi que plusieurs acteurs de ce réseau.

Le Pôle Culture et Patrimoines est un réseau regroupant des entreprises de la culture, allant de la restauration d’œuvre à la mise en valeur patrimoniale par l’évènementiel. Le réseau, créé en 2007, prend la forme d’une association gérée par un Conseil d’administration ainsi que six salariés. Laetitia Bertrand, directrice du Pôle nous a ainsi exposé les différentes missions. Le Pôle a pour objectif d’accompagner les professionnels de la culture dans la mise en place de projets, la valorisation de sites patrimoniaux, mais également de créer du lien entre les différentes entreprises adhérentes. L’enjeu est de faire rayonner ces entreprises au niveau local voire national.

Parmi ces entreprises, nous avons pu, tout d’abord, rencontrer Marine Bayle, docteure en physique-chimie des matériaux et salariée de l’entreprise A-Corros. Cette dernière est un bureau d’étude créé en 2007 et spécialisé dans le diagnostic de la corrosion et la protection contre la corrosion. L’entreprise est plus précisément tournée vers le patrimoine industriel et apporte ses conseils en matière de construction métallique. Ayant rejoint le Pôle, la structure bénéficie de matériels de recherche et de restauration.

Ces rencontres ont également été l’occasion d’échanger avec Christophe Fernandez, créateur de Mouton Noir Production. Bien loin du domaine de la restauration, Mouton Noir Production est une société qui met en place des évènements autour des musiques actuelles. Elle est notamment créatrice du cirque Kabarouf Barthelasse et du festival Long Sunday, deux évènements qui ont pour vocation de rassembler divers publics pour un moment de partage autour des musiques actuelles donc mais aussi de cirque, des arts vivants, etc. La société a, depuis peu, rejoint le Pôle afin de bénéficier de la mise en réseau de celui-ci.

La matinée s’est terminée par la présentation de la société IDzia fondée par Cécile Wanko-Chabaud. Celle-ci se met au service des créateurs et des évènements en mettant à disposition du matériel technique et en accompagnant les structures dans la création de leur projet (spectacle sonore, animations lumineuses). La société travaille toujours en lien étroit avec le lieu patrimonial sur lequel elle intervient. Ainsi, l’intégration d’IDzia au Pôle Culture et Patrimoines lui permet d’avoir cette proximité avec les acteurs culturels et patrimoniaux.

Le Pôle regroupe aujourd’hui une centaine d’entreprises adhérentes. Celles-ci sont regroupées, depuis 2014, sur le site d’Archeomed, un lieu qui offre à chacun des espaces de travail, de stockage, de création ainsi qu’une mutualisation des outils de travail. Chaque intervenant a d’ailleurs souligné les apports du Pôle qui
permet d’accéder à des outils nécessitant un investissement parfois lourd pour de petites entreprises, qui offre l’opportunité aux structures d’être intégrées dans un réseau pluridisciplinaire et d’être accompagnées pour réaliser des projets.

Le Pôle Culture et Patrimoines connaît aujourd’hui un succès certain auprès des entreprises culturelles, toujours plus nombreuses à vouloir intégrer la structure. Un agrandissement du pôle (Archeomed 2) est donc prévu sur un nouveau terrain de 5000m² dans une ancienne friche industrielle, toujours au sein de la ville d’Arles.

Les membres de Muséocom remercient Laetitia Bertrand, Marine Bayle, Christophe Fernandez et Cécile Wanko-Chabaud pour avoir accepté de partager leur expérience.

.

Actualités :

Du 03 octobre au 24 novembre, ON (anciennement Octobre numériqe) prend place à Arles. Temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, intellectuels et grand public, vous y trouverez conférences, workshops, expositions et bien d’autres encore… La coordination de l’événement est faite par le Pôle Culture et Patrimoines.