Mardi 4 octobre s’est déroulée la seconde journée des rencontres professionnelles à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, sur le thème « Un parcours, un métier ». Clément Le Minoux, régisseur des œuvres au Musée National du Sport, et Cécile Bienfait, médiatrice culturelle indépendante, qui collabore au service éducatif du Palais des Papes ont été conviés pour présenter au Master 2 Médiations de la Culture et des Patrimoines leur parcours et leurs expériences professionnels.

Rencontres avec Clément Le Minoux et Cécile Bienfait, Université d'Avignon - 04/10/2016 ©Muséocom - Audrey Cazala

Rencontres avec Clément Le Minoux et Cécile Bienfait, Université d’Avignon – 04/10/2016 ©Muséocom – Audrey Cazala

Issu du Master Médiations de la Culture et des Patrimoines, Clément Le Minoux connaît bien Muséocom. Diplômé en 2013, il a eu l’opportunité de réaliser son stage de fin d’études au Musée National du Sport et d’y être embauché par la suite, après avoir participé au déménagement des collections de Paris jusqu’au nouvel établissement au coeur du stade Allianz Riviera à Nice. Aujourd’hui, ses missions principales consistent à gérer les collections du musée, ainsi que d’assurer leur bonne conservation.

Il joue également un rôle important dans la mise en exposition des œuvres puisqu’il a en charge l’actualisation régulière de l’exposition permanente. Ses missions de régisseur des oeuvres, sont en outre complétées par d’autres activités telles que des visites guidées occasionnelles, des rencontres avec des sportifs de renom ou encore la gestion du service de prêts d’objets à d’autres musées. Ce passionné de muséologie et de sport, nous a fait découvrir les particularités et la richesse de son métier, souvent méconnu, de régisseur des œuvres. 

Les échanges se sont poursuivis avec l’intervention de Cécile Bienfait. Elle nous a dévoilé, avec passion, son parcours professionnel et ses convictions personnelles en lien avec son métier de médiatrice culturelle. Indépendante et déterminée, elle a pratiqué le métier de guide conférencière dans plusieurs villes de la région PACA : Arles, Avignon, Nîmes, Marseille, puis Avignon. Dotée d’un bagage scolaire en Sciences économiques et en Histoire de l’Art, elle a enrichi ses expériences dans des territoires divers. Sa crainte de l’ennui l’a poussée à faire preuve d’une grande mobilité. Elle a ainsi pu développer un solide réseau professionnel et transmettre ses connaissances à des publics toujours plus variés.  Sa plus grande satisfaction se retrouve à travers l’appréciation des visiteurs, lorsqu’elle peut se dire qu’ils terminent la visite en ayant appris et compris quelque chose de nouveau. Selon elle, la base de la médiation repose sur la capacité d’adaptation face au public auquel on s’adresse. Il faut à tout prix réussir à capter son attention et la maintenir durant le parcours.

Rencontres avec Clément Le Minoux et Cécile Bienfait, Université d'Avignon - 04/10/2016 ©Muséocom - Audrey Cazala

Rencontres avec Clément Le Minoux et Cécile Bienfait, Université d’Avignon – 04/10/2016 ©Muséocom – Audrey Cazala

Nouveau défi pour Cécile Bienfait puisqu’elle a aujourd’hui en charge la conception de visites guidées thématiques couplées à des ateliers créatifs et pédagogiques destinés aux scolaires, au sein du Palais des Papes à Avignon. Dans ce même esprit, elle a également développé un programme pour les ateliers périscolaires. Lors de ces deux rencontres professionnelles, nous avons pu mettre en regard deux métiers ayant des missions bien différentes. Ils se retrouvent néanmoins sur certains points communs incontournables tels que l’adaptabilité et la curiosité..

Nous remercions vivement Cécile Bienfait et Clément Le Minoux, deux professionnels aux trajectoires certes différentes, mais tous deux animés par la passion de leur métier, qu’ils ont su nous communiquer avec brio.