Cette année encore, la Jeune Agence Muséocom a eu le plaisir d’accueillir des acteurs du monde de la culture dans le cadre des Rencontres Professionnelles. La première s’est déroulée le lundi 24 septembre, en présence de Nerte Dautier, membre active de l’association Volubilis implantée à Avignon, ainsi que de Roberta Ghelli, architecte et médiatrice de la Compagnie des Rêves Urbains située à Marseille.

Nerte Dautier et Roberta Ghelli © Ilona Horvath

Volubilis, régie selon la loi des associations de 1901, a pour objectifs de sensibiliser les publics aux enjeux de l’aménagement du territoire, tant en milieu urbain que rural, de travailler en étroite collaboration avec les élus de l’espace Euro-méditerranéen et, enfin, de mettre en relation chaque professionnel sollicité afin de penser et construire des projets cohérents.

La Compagnie des Rêves Urbains, quant à elle, mène des actions de sensibilisation autour de l’architecture et de la ville, à travers des activités ludiques et pédagogiques : des balades dans l’espace urbain ou encore des actions de concertation entre les professionnels de l’urbanisme et les habitants de quartiers sujets à des modifications et des améliorations.

Le thème de la journée a été la médiation territoriale. Les deux structures se sont accordées sur l’importance des missions de sensibilisation des populations sur leurs environnements quotidiens : grands ensembles, grattes-ciel construits dans les grandes villes,  espaces verts et naturels ou encore monuments historiques présents au sein de leur zone d’habitation, de déambulation. Prendre connaissance de son territoire permet de comprendre, d’apprendre l’histoire de ce dernier, de sa construction, des besoins pensés lors de son aménagement, des notions longtemps oubliées par le public ou tenues à l’écart de ce dernier. Les deux intervenantes, Nerte Dautier et Roberta Ghelli, ont ainsi collégialement insisté sur l’importance d’inclure les habitants, de prendre en compte leurs avis, leurs suggestions et surtout leurs besoins, lors d’un projet d’aménagement et/ou de réaménagement d’un quartier résidentiel.

S’accordant sur l’importance de l’échange entre les individus et les professionnels de l’aménagement paysager et urbain, les deux associations mettent en place des balades urbaines. Volubilis s’appuie sur ces promenades afin de faire imaginer aux participants un nouvel aménagement possible, plus en phase avec les enjeux contemporains. La Compagnie des Rêves Urbains propose ses balades aux habitants, aux passionnés d’architecture, et même aux futurs citoyens de la nation, afin qu’ils prennent le temps de regarder, de contempler, d’admirer l’architecture qui évolue au fil du temps, des techniques et des technologies. Finalement, une même proposition de médiation territoriale sur deux programmes différents, mais pour une même finalité : penser les futurs espaces avec ses habitants et pour ses habitants.

La Jeune Agence Muséocom remercie Roberta Ghelli et Nerte Dautier d’avoir partagé avec elle leurs expériences et leurs savoirs.

 

Les actualités des associations :

La Compagnie des Rêves Urbains vous donne rendez-vous à partir du 5 octobre pour l’exposition-atelier « La ville en jeux » à la Maison de l’Architecture et de la Ville PACA à Marseille.

Quant à Volubilis, l’association organise ses treizièmes rencontres Euroméditerranéennes au Théâtre des Halles d’Avignon les 29 et 30 novembre. Au programme : Paysage et Virtuel.