Nom du projet : A l’Ecoute des Visiteurs

Catégorie : Étude de publics

Commanditaire : Ministère de la Culture et de la Communication

Date de réalisation : Octobre – décembre 2016

Logo Ministere-de-la-culture-et-de-la-communication-logo-493x575

A l’Ecoute des Visiteurs est une enquête commanditée par le Ministère de la Culture et de la communication et réalisée dans les musées nationaux et sites patrimoniaux de toute la France. Mise en place depuis 2011, cette enquête s’intéresse au rapport aux attentes des visiteurs, à l’appréciation de l’offre culturelle et à la recommandation de l’entourage. La mise en relation de ces trois éléments éclaire l’impact de l’action culturelle et la relation des sociétés contemporaines à leur culture.

Description du projet 

D’octobre à décembre 2016, Muséocom a travaillé en étroite collaboration avec les pilotes de l’enquête et le Ministère de la Culture et de la Communication, dans le but de mener à bien l’enquête des publics nommée A l’Ecoute des Visiteurs.

Après avoir participé à l’enquête en 2012 et 2015, Muséocom a pour la troisième fois contribué au bon déroulement de l’enquête lors de la phase de passation des questionnaires et de leur saisie.

Étapes de réalisation

Avant même la phase de passation, Muséocom a accueilli Maylis Nouvellon à l’Université d’Avignon afin qu’elle forme les membres de la jeune agence aux protocoles de passation et de saisie. Le questionnaire a alors été lu attentivement, le masque de saisie sur le logiciel Sphinx a pu être appréhendé et Muséocom avait alors toutes les clés en main pour mener à bien A l’Ecoute des Visiteurs.

Tandis ce que la junior entreprise de l’Ecole du Louvre était chargée de la passation sur la moitié nord de la France, les membres de la jeune agence se sont répartis sur dix sites de la moitié sud :

– MuCEM, Marseille

– Château-Musée de Pau

– Musée Fernand Léger, Biot

– Musée Marc Chagall, Nice

– Cloître de la cathédrale du Puy en Velay

– Tours et remparts d’Aigues-Mortes

– Forteresse de Salses

– Abbaye de Montmajour

– Abbaye du Thoronet

– Musée de la Préhistoire, Les Eyzies

Lors de cette phase de passation, Muséocom a diffusé et récolté 1 500 questionnaires, tant en français, qu’en anglais, allemand, italien, espagnol ou encore portugais. Au fur et à mesure de la récolte des questionnaires, la jeune agence a procédé à la saisie des résultats sur le logiciel Sphinx. Par binôme, les membres ont rentré informatiquement les réponses à chacune des 40 questions du questionnaire.

Pour finir, toutes les données ont été mutualisées afin de les transmettre à Voix Publics, qui a alors pu se charger de l’analyse des résultats.

Pour mener à bien cette mission, c’est l’ensemble des membres de Muséocom qui ont été mobilisés sur le projet. La jeune agence avait formé deux équipes : l’une pour la passation, l’autre pour la saisie.

Bilan

Maylis Nouvellon a relevé la qualité de l’organisation de Muséocom sur ce projet qui a nécessité beaucoup de logistique. Elle a aussi souligné la capacité de la jeune agence à communiquer en détail sur chaque étape de passation et de saisie.

Vers le BOOK.