L’équipe de Muséocom a rencontré des professionnels de la culture, notamment Quentin Carrissimo-Bertola, secrétaire général du Centre National des écritures du spectacle lors d’une visite à la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon (à gauche) et Emilie Allais, coordinatrice des actions pédagogiques de l’Institut de l’Image d’Aix-en-provence (à droite). © Muséocom – Anna Furget

La semaine du 21 au 24 septembre 2020, Muséocom a participé au séminaire Rencontres Professionnelles organisé par Camille Béguin. Ce séminaire a pour objectif de favoriser les échanges et créer des connexions avec les professionnels de la culture.

 

Lundi 21 septembre, nous avons rencontré Quentin Carrissimo-Bertola, secrétaire général du Centre National des écritures du spectacle à Villeneuve-Lez-Avignon.

Nous avons eu l’opportunité de visiter le lieu et de rencontrer une artiste en résidence : Valérie Cachart. Elle nous a présenté son travail et le fonctionnement de la résidence d’artiste au sein de la Chartreuse. Lors de cet échange, Quentin Carrismo-Bertola nous a également raconté l’histoire de la chartreuse, un ancien monastère, devenu aujourd’hui un centre national des écritures du spectacle et une résidence d’artistes. En somme, un lieu chargé d’histoire !

 

Mardi 22 septembre, nous avons rencontré des professionnels de l’Opéra Grand-Avignon et de l’Institut de l’Image d’Aix-en-Provence.

Le matin, Frédéric Roels, directeur de l’Opéra Grand-Avignon et Arnaud Lanez, directeur de la communication, nous ont fait part de leur double enjeu post-confinement. Avec une programmation de saison intitulée (ré)ouverture, il s’agit à la fois d’une réouverture officielle après plusieurs mois de crise sanitaire mais également d’une ouverture plus spécifique aux publics non-concernés, pour lesquels tout un travail est envisagé. De son côté, Emilie Allais, coordinatrice des actions pédagogiques de l’Institut de l’Image, nous a également parlé de la politique de fonctionnement du lieu. En proposant des programmations mensuelles à thème, le cinéma ouvre ses portes à tous les publics à travers divers dispositifs numérique